43 000 Loir-et-Chériens ont profité de l’opération « gratuité »

19 J'aime

Ajouter un commentaire

43 000 Loir-et-Chériens ont profité de l’opération « gratuité » pour visiter le Domaine de Chaumont-sur-Loire et le Jardin du Plessis Sansières

Pour la 2e année consécutive, le Conseil départemental a organisé un mois d’accès  gratuit à des sites patrimoniaux du département. Après Chambord, à l’automne 2017, ce sont les sites de Chaumont et de Sasnières qui ont ouvert gratuitement leurs portes du 22 septembre au 21 octobre derniers aux Loir-et-Chériens. 43 000 d’entre eux ont
répondu « présent ».

Le succès de la première édition en 2017 avec les 41 155 loir-et-chériens accueillis à Chambord ne s’est pas démenti cette année. L’attrait des habitants du département pour leur patrimoine se confirme et le soleil généreux des mois de septembre et d’octobre a aussi contribué à faire de cette opération « gratuité » un réel succès populaire.

43 000 visiteurs ont été accueillis sur les 2 sites de Chaumont-sur-Loire et de Sasnières.

Deux sites pour deux expériences différentes : l’une pour (re)découvrir un site touristique déjà très prisé des touristes, l’autre pour découvrir un lieu plus confidentiel, niché près de la vallée du Loir.

Pour Nicolas Perruchot, Président du Conseil départemental « cette opération Gratuité est l’occasion pour les loir-et-chériens de se réapproprier leur patrimoine et de renforcer leur rôle d’ambassadeur que chacun d’eux est. Je suis très heureux du succès populaire et je renouvellerai cette opération l’année prochaine à la même époque. Je dévoilerai en janvier prochain l’identité des sites retenus en 2019 mais je peux d’ores et déjà indiquer que nous renouvelons la même approche que cette année : 2 sites dont un plus confidentiel »

Guillaume Henrion, propriétaire du jardin de Plessis Sasnières : « cette opération du Département nous a fait sortir de l’ombre. En 22 années d’ouverture, nous n’avions pas suscité autant d’intérêt et attiré autant de visiteurs. Il est certain que nous n’avions jamais été en mesure d’engager des budgets communication aussi importants. Nous avons vécu un mois passionnant au cours duquel nous avons accueilli autant de visiteurs qu’en une année pleine ! Ce ne fut pas toujours facile mais je pense que nous avons pu tenir nos engagements. »

Chantal Colleu-Dumond, directrice du Domaine de Chaumont-sur-Loire : « Cette opération s’inscrit totalement dans notre objectif de conquête de nouveaux publics. En favorisant l’accès du domaine au plus grand nombre, nous participons à la nécessaire démocratisation culturelle. L’engouement du public du Loir-et-Cher pour le Domaine régional, son château, son Festival et son Centre d’art nous conforte quant à la place singulière que la culture peut et doit occuper dans la vie et le cœur de chacun. Chaumont-sur-Loire étant un lieu de partage de l’art, nous souhaitons bien évidemment que ces visites deviennent récurrentes et constituent un rendez-vous régulier pour ces nouveaux publics.»

Bilan statistiques

L’opération en chiffres
30 jours d’accès offerts
2 sites patrimoniaux : Domaine de Chaumont-sur-Loire et Jardin du Plessis Sasnieres
43 000 visiteurs Loir-et-chériens accueillis
Un visitorat essentiellement ligérien et, pour chaque site, originaire des régions
périphériques
Un transfert « Nord/Sud » des visiteurs qui s’opère

Statistiques pour Chaumont-sur-Loire
34 000 entrées
500 visiteurs /jour en semaine
8 000 visiteurs sur un seul week-end
Un visitorat ligérien (54%)
Peu de visitorat du Perche (3%) et de la Beauce (6%)

Statistiques pour Plessis Sasnières
9 000 entrées soit 90% de la fréquentation annuelle !
210 visiteurs /jour en semaine
2 000 visiteurs sur un seul week-end
Un visitorat essentiellement ligérien (41%) et fortement représenté par le Vendômois
(19%) et la Beauce (18%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.