Jean Luzier fait don de 56 de ses œuvres au Conseil départemental

13 J'aime

Ajouter un commentaire

En juillet dernier, Jean Luzier a exposé quelques-unes de ses œuvres dans le cloître de l’Hôtel du Département. Désormais, 56 d’entre-elles font partie du patrimoine permanent de la collectivité : 26 peintures à l’acrylique et 30 dessins. Ces tableaux seront exposés dans plusieurs sites du Conseil départemental.

L’artiste peintre Jean Luzier est né en 1948. Au cours des nombreux voyages qui rythment sa vie, les paysages merveilleux qu’il découvre l’inspirent. Un jour, il décide d’échanger ses instruments de chirurgien-dentiste contre des pinceaux.

Après en avoir rêvé pendant des années, il a commencé à réaliser quelques pastels dans une association de Vendôme. Dès 2000, il réalise sa première exposition personnelle.

À partir de cette époque, il a présenté ses acryliques sur bois dans différentes villes de France et a remporté de nombreux prix en région, notamment à Cannes, Chambéry ou Romorantin-Lanthenay.

En 2001, il accroche ses premières acryliques sur bois au Salon National des Beaux-Arts, au Carrousel du Louvre, à Paris. Il y reste jusqu’en 2005, date à laquelle il a rejoint le Salon des Artistes Français au Grand Palais où il a encore exposé l’année dernière.

Ses premières expositions à l’étranger datent de 2002. En 2010, Jean Luzier a exposé ses peintures à Shanghaï, avant d’accrocher, en août, sur le site des pavillons francophones de l‘Exposition universelle.
Son travail lui a valu des distinctions : la médaille d’argent de la Société académique Arts-Sciences-Lettres, le prix David de Michel-Ange et le prix des droits de l’Homme, décernés par la Société artistique Italia in Arte et son élection à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Louis et à la Fondation Taylor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.