À Vendôme, la pâtisserie-chocolaterie Rodolphe propose des créations sur-mesure

0 J'aime

Le salon de thé Rodolphe, installé au cœur de Vendôme, est une belle adresse gourmande. Le maître des lieux, Rodolphe Auffret, nous explique son métier, ses choix, ses projets.

Il faut le reconnaître, la vitrine vendômoise regorge toujours de gâteaux plus appétissants les uns que les autres : macarons ronds et colorés, éclairs et religieuses, tartelettes framboises, abricots ou citron vert, etc. Car ici, « tout est fait maison, même les croûtes de baba au rhum… », précise Rodolphe Auffret. Son métier, il l’a aussi sans doute appris enfant auprès de parents restaurateurs… même s’il se rêvait menuisier ou ébéniste « Je ferai ça à la retraite ! » Après un CAP de chocolatier-pâtissier-glacier, il travaille durant cinq ans chez Garbois, à Chartres, « un lieu très réputé ». Il participe alors à de nombreux concours, devient meilleur apprenti d’Eure-et-Loir, entre autres, avant d’exercer, quinze ans, comme traiteur à Mondoubleau.

 

L’arrivée à Vendôme

« Cela fait douze ans que nous sommes installés à Vendôme. On a cherché un peu partout avant d’arriver ici. Je connaissais Jean-Pierre Bouard, le pâtissier présent ici avant, qui m’a dit un jour qu’il vendait son affaire. » La boutique, place Saint-Martin, est située au cœur de la cité vendômoise, place Saint-Martin.

Une terrasse sympa

L’été, une terrasse permet aux touristes de passage comme aux habitués de se restaurer à l’heure du déjeuner, entre 12 h et 14 h 30. Au menu : une formule (9 €) avec quiche ou bagel, salade, une boisson et un café ! Des salades sont aussi proposées, comme des pizzas, un feuilleté jambon ou des Croq’. « Nos bagels maison (salades-tomate-mozzarella) attirent beaucoup de jeunes », note le maître des lieux. Le lieu est aussi réputé pour ses gaufres l’hiver et ses glaces maison l’été ! Côté parfums, on a l’embarras du choix : caramel-beurre salé, pistache, citron, chocolat, agrume, menthe-chocolat, melon, cassis, framboise, praliné, exotique, etc. « Même si je suis plus chocolatier, j’ai travaillé cinq ans comme glacier. Le lait, pour les glaces notamment, vient d’une ferme. »

Des commandes particulières

« Je fais beaucoup de créations, j’ai toujours des choses différentes à faire. En ce moment, des clients australiens, qui vont se marier cet été en France, m’ont demandé une pièce montée spécifique. Récemment, j’ai fait un Gramophone en nougatine pour 80 à 100 personnes, originaires de Blois. Une commande très originale ? Une dame m’a demandé, un jour, de faire une sculpture en chocolat de son chien, décédé… qu’elle voulait garder. Il faut se démarquer des autres ! »

Des idées de cadeaux

« Je travaille souvent pour des entreprises. J’ai réalisé une sculpture du maréchal Rochambeau de 18 kg (en chocolat) pour l’usine Bosch de Vendôme. » Récemment, les « chocolats de Vendôme » (pâte d’amande et praliné) ont vu le jour : succès assuré auprès des visiteurs. « Je peux aussi proposer des chocolats avec le logo de l’entreprise, il suffit de me commander cela un mois avant.
J’ai repris plusieurs spécialités d’ici : la Sainte-Larme (chocolat noir et meringue), le Carré Ronsard (avec de la nougatine), la Malice du loup, le Bâton du maréchal. J’ai aussi le Rochambeau, le Soufflé Ronsard, le Croq Champalu… »

Pâtisserie 100 % maison

« J’ai signé récemment la charte élaborée par Stéphane Buret, président de la chambre des métiers et de l’artisanat de Loir-et-Cher, autour de la pâtisserie maison. Le consommateur est là pour savoir ce qu’il mange. Toute notre confiserie est maison, comme par exemple la pâte d’amande. »

Une expérience à l’étranger

« J’ai travaillé à Taïwan pour la plus grosse société de biscuiterie (700 personnes dans l’atelier !) qui recherchait un pâtissier en région Centre. Je suis resté quinze jours sur place, je faisais des démonstrations, entre autres. Le sens du goût est tellement différent là-bas ! »

Pour le conseil général du Loir-et-Cher, LCI 91, circuit vallée du Loir. Ici, Vendôme, pâtisserie Rodolphe

La transmission

« On se donne du mal, ici, pour quelque chose. On travaille les jours fériés, le jour de Noël, etc. J’ai beaucoup de stagiaires tout le temps. Je donne sa chance à chacun, ça tourne. L’un de mes apprentis est chez Patrick Roger en ce moment (Meilleur ouvrier de France – www.patrickroger.com) »

 

En projet

« Je voudrais trouver un emplacement de plain-pied. Ici, le laboratoire est situé à l’étage ! Je ne suis pas pressé mais j’aimerais un lieu ultramoderne pour ma prochaine boîte en Loir-et-Cher ! »

Pour le conseil général du Loir-et-Cher, LCI 91, circuit vallée du Loir. Ici, Vendôme, pâtisserie Rodolphe

Info +
9, place Saint-Martin
41100 Vendôme
Tél. 02 54 77 32 58
Du mardi au samedi : 8 h-19h ; dimanche : 8 h-13 h

Share