Du côté des collines du Perche et de la Beauce

12 J'aime

Ajouter un commentaire

Le relief n’est pas toujours où l’on croit. En Beauce, les nuages modèlent dans le ciel les courbes inexistantes au sol. Le moindre cumulus donne une nouvelle physionomie à un même paysage. Dans l’objectif du photographe, les ciels de Beauce occupent souvent les deux tiers du cadrage… Au Perche sont souvent associés le majestueux cheval de trait, les bocages, les collines, les paysages verdoyants. Agrotourisme, dites-vous ? Le long de cette diagonale que nous vous invitons à suivre – qui arpente une partie du flanc est du département pour remonter vers le nord –, les villages, artisans, producteurs, professionnels du tourisme offrent une multitude d’activités. Au choix : visites de monuments, animations de plein air, découvertes de saveurs locales et du patrimoine paysager, rencontres diverses. Commençons par la « Maison des champs » à Talcy, puis cheminons en Beauce, en direction d’Oucques. À mi-chemin, il faudra traverser la vallée du Loir, rejoindre le point culminant du Loir-et-Cher avant d’explorer le sud du Perche, en direction du jardin médiéval de la commanderie d’Arville.

Vous souhaitez en savoir plus sur les collines du Perche et la Beauce ?

Découvrez la balade « épopée agriculturelle »
Les infos pratiques des collines du Perche et de la Beauce
L’agenda

Réalisation : Bénédicte Simon
Reportage photo : Laurent Alvarez

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *