Designer ébéniste prometteur

22 J'aime

4 commentaires

Lignes épurées, matériaux nobles, créations fonctionnelles et esthétiques… À 25 ans, le designer ébéniste Gustave Bernard développe sa gamme de produits et s’apprête à quitter Contres pour un atelier collectif à Montreuil (93), où il pourra développer ses créations et entamer une carrière prometteuse.

Enfant, Gustave Bernard fabriquait des petits aménagements en bois pour ses Playmobil® à partir d’éléments récupérés ça et là dans la campagne controise. Aujourd’hui, c’est la maison de ses parents qui sert de test à ses créations. Changement d’échelle. Mais le lieu de création n’a pas changé : depuis le mois de février, il s’est installé un atelier sommaire au fond du hangar familial, ici même où sont nées ses toutes premières créations.

Du travail du bois au design

lci84_ebeniste3Formé au travail du bois, Gustave s’est peu à peu tourné vers la création pure et le design en suivant un Bachelor de design produit puis une formation d’un an en ébénisterie contemporaine dans le saint des saints : l’école Boulle à Paris. « J’y ai appris à travailler de façon artisanale et j’en ai rapporté un bon carnet d’adresses », dit-il. Surtout, il a enchaîné les stages chez des designers comme le jeune prodige Pierre Renart. C’est à l’occasion de son stage chez le designer et fabricant de luminaires HISLE  à Lyon qu’il met au point sa propre collection :  « J’ai mis mon prototype de lampe de bureau en vente dans la boutique. Comme elle est partie au bout d’une semaine, j’ai continué la collection ! » La gamme « Élancée » comprend maintenant une lampe à poser et un lampadaire sur pied. Bien qu’anguleuses, les lignes sont pures et mêlent le métal à la noblesse du bois.

Associer les matériaux

lci84_ebeniste5Adepte des mélanges de matières très contemporains, Gustave Bernard a créé un fauteuil en fibre de verre à piètement de bois aux accents délicieusement rétro. Il développe également une gamme de luminaires à suspendre, en chêne, reliés au plafond par un cordon rouge qui apporte une touche très moderne. Inspiré par des créateurs comme Noé Duchaufour-Lawrance, qu’il cite en référence, par le design scandinave et par les années 1950, lci84_ebeniste2Gustave Bernard recherche la légèreté, la finesse et l’équilibre aussi, comme l’exprime sa table basse « Rhizome », dont les pieds en acier semblent chercher la stabilité. Le béton est désormais en bonne place pour ses prochaines expérimentations. Mais pour l’heure, c’est à ses prototypes de lunettes qu’il travaille : « J’ai testé une monture à partir de la paire de lunettes d’un ami et comme les retours sont positifs, je poursuis les tests avec un opticien de Contres. » Ultra légères, les lunettes mêlent plusieurs essences de bois et rappellent furieusement les fifties…

Un atelier collectif à Montreuil (93)

Revenu depuis quelques mois seulement à Contres, Gustave Bernard s’apprête déjà à quitter la région pour s’installer dans un atelier collectif à Montreuil (93, près de Paris) avec deux spécialistes de l’agencement et du design du bois et un marqueteur. « Travailler en collectif permet non seulement de partager les machines mais aussi les idées. Et puis à Paris, les sources d’inspiration sont plus étendues avec les show-rooms et les expositions… » Le jeune créateur ne tire pas pour autant un trait sur son atelier controis qu’il espère bien conserver, notamment pour garder un pied en pleine nature, une autre source d’inspiration…

Alice Enaudeau

lci84_ebeniste6

Tél. 06 71 06 90 01 – contact@gustave-bernard.com

http://gustavebernard.wix.com/gustave-bernard

© Cyril Chigot

4 commentaires

  1. SUPER !!!!!!!

    BERNARD

  2. Travail de qualité . Finitions parfaites !
    En route pour l’aventure parisienne .. Qui sera prometteuse !

    Manuelle

  3. Je n’ai découvert les chefs d’oeuvre de l’ami Gus que par ses photos mais je suis déjà séduit par le côté épuré qui permet de faire ressortir la beauté du bois !

    De bien belles pièces qui un jour ou l’autre seront des plus cotés ! 😉

    Nicoach

  4. Magnifique!!
    Faites partager votre savoir en formant d’autres jeune menuisier

    Alain Querrach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.