Enfermés volontaires

8 J'aime

Ajouter un commentaire

Vous êtes d’humeur joueuse ? Si c’est le cas, rendez-vous au nouvel Escape Game de Romorantin-Lanthenay ; ambiance et frissons garantis !

Stéphane et Jérôme sont deux mordus d’Escape Game. Ce concept relativement récent connaît un fort engouement en France depuis quatre ou cinq ans, principalement dans les grandes villes, mais reste encore peu connu en Loir-et-Cher. Les deux amis rêvaient d’amener ce jeu en Sologne.
« Nous sommes très contents d’avoir réussi à implanter la salle à Romorantin-Lanthenay, qui est une ville qui se re-développe. Et plus encore de l’avoir montée au Bourgeau, parce que ce quartier a pas mal souffert », explique Jérôme.
Deux salles existent déjà, qui peuvent accueillir jusqu’à cinq personnes chacune, une salle dite « prison » et l’autre « psychiatric ». Une troisième, en cours de création, devrait ouvrir en fin d’année, avec des énigmes plus ludiques ‒ à destination des familles.

Un travail de groupe

Jérôme et Stéphane sont très satisfaits des premières retombées de leur Escape Game, qui n’est ouvert que depuis le 4 mai. Les gens qui sont venus y jouer sont contents. « Ils nous disent qu’ils n’ont pas vu passer l’heure », constate Jérôme, qui précise « Faire un Escape Game, ça révèle le caractère de chacun. C’est un vrai travail de groupe, de cohésion. »
« Les trentenaires sont le cœur de cible des Escape Games, mais on peut vraiment jouer à partir de 14 ans… et à tout âge adulte. Les retraités aussi peuvent venir s’amuser. Il n’y a rien de physique, ni de stressant. Il faut avoir l’esprit joueur, c’est tout. ». Et de noter : « Une partie d’Escape Game, c’est cérébralement intense. »

Julie Bind

Questions pratiques

  • Qui peut jouer ? Tout le monde, idéalement à partir de 14 ans. Il existe un mode « ado », avec plus d’aide de la part des Game Masters (maîtres du jeu). À 12 ans, on peut jouer avec sa famille. Si on est plus jeune, le jeu risque de présenter moins d’intérêt. En ce qui concerne les adultes, tout le monde peut jouer !
  • Combien de temps ? Prévoir une bonne heure et demie en tout. L’heure de jeu est précédée d’un quart d’heure d’explications et suivie d’autant de débriefing.
  • À combien ? Maximum cinq personnes par salle. Les habitués de la discipline peuvent jouer à moins nombreux ‒ venir à deux peut même constituer un joli défi. Les novices sont invités à venir par groupe de quatre ou cinq, idéalement. D’après Jérôme, c’est le bon nombre pour jouer collectif au début.

Les comités d’entreprise (CE) aussi
Les CE sont également séduits par le concept. À partir de septembre, pour les satisfaire au mieux, des boîtes de jeu de plateau d’Escape Game seront à leur disposition dans un espace dédié. Les groupes pourront ainsi patienter en s’amusant quarante-cinq minutes, en attendant leur tour pour entrer jouer dans une des salles.

Info +
1, place Jean-Moulin – 41200 Romorantin-Lanthenay. Tél. 06 06 40 02 33
www.sologne-escape.fr

© Cyril Chigot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.