Histoire d’entreprise : distillerie Girardot

8 J'aime

Ajouter un commentaire

Pour Henri-Pierre Girardot, arrière-petit-fils du fondateur de la distillerie Girardot à Chissay-en-Touraine, « il faudrait encourager notre savoir-faire français. »

Henri-Pierre Girardot, arrière-petit-fils du fondateur de la distillerie Girardot, raconte l’entreprise qu’il dirige depuis 2001. « Aujourd’hui, nous sommes trois dans l’entreprise, nous avons toujours voulu rester dans la tradition. Il y a Brigitte, qui est là depuis plus de trente ans, qui s’occupe d’embouteillage, d’étiquetage… Elisabeth, mon associée principale, et moi-même. On travaille beaucoup ! »

Un parcours « évident »

distillerie_girardot1« J’ai toujours voulu faire ce métier. À 4 ans déjà, je disais à la maîtresse que je serais maître distillateur-liquoriste. Je n’ai jamais changé, c’était une évidence pour moi. Après une école de commerce à Tours, j’ai eu des périodes de stage dans l’entreprise. Les grosses structures ne m’intéressaient pas. En 1997, j’ai dit à mon père : “Je veux intégrer la société, je veux travailler avec toi.” On avait prévu une transition douce mais il est décédé en 2001. On fait un métier de passion, on travaille sept jours sur sept : on ne pourrait pas si ça ne nous plaisait pas ! »

Les produits de la maison

distillerie_girardot5« Il y a de la modernité dans nos produits, on veut faire sortir de l’esprit des gens que les spiritueux, c’est un truc de vieux ! Le rhum-manzana (liqueur de pommes), la vodka-cerise, c’est très à la mode ! La Fraise-Or, c’est l’histoire de notre famille, elle est intimement liée à notre maison, c’est son emblème ! Parmi les créations récentes, je suis très fier de la crème de framboise, de la crème de cerise, au niveau arômes, c’est exceptionnel car il y a une concentration en fruits très importante. J’ai une tendresse aussi pour la menthe poivrée. »

Récompenses

distillerie_girardot2« La liqueur Fraise-Or est inscrite au patrimoine des produits de la gastronomie française. En mars, le Crédit agricole-Val de France nous a remis un “Talent gourmand”, catégorie Artisanat, pour la région Centre. Pourtant, je suis le dernier des dinosaures, ce métier est en voie de disparition. Je sais ce que sont les professions artisanales avec un vrai savoir-faire, qui disparaissent. Il faudrait encourager notre savoir-faire français. »

Un souhait

« On aimerait bien rencontrer des chefs restaurateurs. Dans le Sud de la France, un de mes clients restaurateurs fait un tabac avec ses granités. Dans le département, des restaurateurs utilisent nos produits : Le Mange-Grenouille à Saint-Aignan, le Domaine des hauts de Loire à Onzain, Les Clozeaux à Vallières-les-Grandes, etc. »

Côté nouveautés

« Au cours de l’année 2015, nous allons sortir des produits à base de chocolat (chocolat-orange, chocolat-menthe, chocolat-poire…), fabriqués de façon artisanale mais plutôt pour la grande distribution. À boire en cocktail, sur de la glace pilée. Ces sont des produits novateurs. En 2016, nous allons revoir les étiquettes, le packaging de toute la gamme. »

Chiffres-clés

  • 3 personnes dans l’entreprisesdistillerie_girardot3
  • 18 références
  • de 20 et 25 000 bouteilles/an
  • de 5 000 à 8 000 visiteurs/an
  • 115 ans : l’âge de la liqueur Fraise or… en 2015. À consommer nature ou avec un vin blanc ou pétillant
  • 70 % de ventes directes (sur place, via Internet)

En savoir plus
Distillerie Girardot
62, route de Tours – 41400 Chissay-en-Touraine
Tél. 02 54 32 32 05
Visites possibles de Pâques à septembre pour les groupes et les individuels.
Boutique : 9 h-12 h/14 h- 19 h (semaine) ● 10 h-12 h/15 h-19 h (dimanche et jours fériés)
www.distillerie-girardot.fr (commandes possibles en ligne, expéditions le jour-même)

Reportage photos : Cyril Chigot

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *