La Douce heure

2 J'aime

À Blois, le salon de thé La Douce heure mise sur la gourmandise « maison »

Celles et ceux qui font des kilomètres pour une tarte au citron meringuée ou un café frappé se sont forcément attablés, un jour, à La Douce heure, un salon de thé des plus gourmands, à Blois. Sinon, cela ne saurait tarder…

Été comme hiver, les gourmands connaissent l’adresse du salon de thé blésois La Douce heure. Ici, l’ambiance est toujours chaleureuse par grand froid ou canicule…
Aux beaux jours, la terrasse aux couleurs rouge et orange a du succès et l’hiver, chacun aime s’installer dans les fauteuils ou canapés confortables avant de déjeuner sur place ou d’apprécier un gâteau, à l’heure du thé.

Une clientèle fidèle

Installé depuis 2010 à Blois (après des débuts à Vendôme), l’établissement a de nombreux clients fidèles. Au déjeuner (moyennant 9,50 €), on apprécie (menu du 28 juin, NDLR) une salade gourmande chèvre, concombre, quinoa, betterave et œuf dur, un sandwich club polaire saumon fumé/tomate, un bagel poulet, aubergine, haricots verts ou une tarte Selles-sur-Cher et courgettes, le tout servi avec une salade et des crudités (la salade est remplacée par une soupe l’hiver).
En dessert (4,50 €), les gaufres de Liège, la tarte poire-jasmin, le crumble fruits frais, pavot/sésame, un clafoutis cerises (sans gluten), un financier pomme-caramel salé (sans gluten), un fromage blanc pour les plus raisonnables ou des glaces et sorbets à tomber trouvent forcément preneur… On apprécie aussi – si on fait attention à sa ligne en cette veille de vacances –, un café (6,50 €) ou un thé gourmands (7,50 €).

Un brunch complet

Mais ce qui fait aussi sensation à La Douce heure, ce sont les brunchs (contraction de « breakfast » et de « lunch », petit déjeuner et déjeuner en anglais, NDLR), servis un dimanche (pair) sur deux (22 € pour un repas complet ou tarif à la carte). Ils comprennent une boisson chaude, une orange pressée, du pain avec de la confiture, du beurre ou du praliné, une gaufre de Liège ou un toast, des œufs brouillés, du saumon ou du jambon fumé, du concombre et une mousse d’herbes, des crudités… sans oublier une assiette de fromages (ou un fromage blanc) et une salade de fruits.
Prochaines dates à retenir : dimanche 22 juillet ; 12 et 26 août ; 2, 16 et 30 septembre, etc. Par prudence, mieux vaut réserver au préalable sur www.douce-heure.bio.

Le concept, « se faire plaisir »

Blandine, l’une des associées, explique : « Ici, on fait du « maison » dans ce que l’on sait faire ; sinon, on passe par un bon artisan ». Exemples avec les limonades jurassiennes Elixia – la nouveauté à la fleur de sureau vaut le détour – ou avec les glaces aux pétales de rose ou au thé matcha pour les plus surprenantes. Les coupes glacées connaissent un vrai succès en ce moment et, précise Blandine, « on ajoute toujours notre touche « maison » avec, par exemple, un crumble sarazin sur la coupe bretonne. Notre souhait est que les gens se fassent plaisir. Depuis un an, on a développé un « bar à jus », avec des fruits et légumes pressés à la minute pour garder toutes les vitamines. Ça inspire nos clients comme le « Vert nature » avec concombre, pomme et fenouil ou le « Rouge intense » avec des tomates, du céleri-branche et une pointe de Tabasco®. »
Le mieux, pour s’en rendre compte, est de venir sur place « tester » toutes ces gourmandises sucrées et salées ; celles-ci méritent vraiment qu’on fasse une halte dans ce lieu convivial et agréable…

Info +
Du mardi au vendredi de 12 h à 19 h
Samedi de 9 h (petit déjeuner jusqu’à 11 h 30) à 19h.
Tous les dimanches pairs de 11 h à 19 h. Brunchs servis entre 11 h et 14 h, réservation conseillée sur le site wwww.douce-heure.bio
https://www.facebook.com/DOUCE-HEURE-Salons-gourmands

Photo brunch : ©Alexis Mercier