Laurence Mary – Histoire d’image

20 J'aime

1 commentaire

En 2008, Laurence Mary crée sa société, Objectif image à Paris. Fin 2011, elle s’installe à Vendôme. Rencontre.

Mon objectif

« L’objectif de mon travail : faire une bonne impression professionnelle et personnelle en deux minutes. La première impression que l’on a de quelqu’un est intuitive, c’est difficile de revenir dessus. Je commence par un travail sur l’image de soi, car il faut retrouver l’estime de soi, il faut savoir qui on est. Cela passe par des ateliers, un bilan d’image, etc. J’utilise notamment la photo, et là, je suis dans la tradition du portrait, je capte la personnalité des gens qui viennent me voir. »

Mon métier

« Je ne suis pas dans le relooking, je suis dans l’accompagnement du travail réalisé autour de son image professionnelle. Cela concerne tous les niveaux de l’entreprise, l’accueil comme les cadres voire le chef d’entreprise. Je fais du sur mesure. Pour moi, un défaut peut être une qualité ! »

Le « coaching »

laurence_mary« La personne que je coache a toutes les ressources en elle. Je l’accompagne, je la guide. Les personnes se perdent souvent de vue, je suis dans la révélation, le développement personnel. Cela fait de belles retrouvailles avec soi ! Tout le monde a sa beauté, sa particularité. Il faut la mettre en lumière, il faut être dans l’affirmation de soi. C’est à moi, en tant que “coach”, de capter cette personnalité, l’invisible. Souvent, on a une image peu valorisante de ce métier, or, je fais quelque chose de différent. Le “coaching”, c’est l’interdit de jugement. Je travaille dans l’observation positive et active. Un bon “coach” doit rendre libre, il amène l’indépendance. »

Avant

« J’ai une formation artistique, j’ai fait une école du spectacle à Paris puis beaucoup de danse. J’ai dû travailler jeune, je me suis lancée dans le mannequinat. J’ai fait beaucoup de publicités télé, j’ai travaillé avec des metteurs en scène, j’ai beaucoup voyagé. J’ai rencontré de nombreux faiseurs d’image, j’ai travaillé avec des maquilleurs, des stylistes, etc. Dans la publicité, tout va très vite, vous êtes jugée très vite sur votre image. »

L’arrivée à Vendôme

« La première fois, je suis venue voir quelqu’un qui était malade ici. La ville m’a plu. Enfant, je voulais vivre à la campagne, j’aime les animaux. En fait, c’est un vrai retour aux sources ! »

1 commentaire

  1. hello,

    ça fait plaisir de te voir !
    tu m’a l’air d’aller très bien
    J’aimerai bien te revoir, mais Vendôme n’est pas à côté ! et je suis très occupée… Si ça te dit, je vais essayer de trouver un moment pendant les congés de Noel.
    Dis moi si tu es OK
    Amicalement laurence LEQUEUX

    laurence LEQUEUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.