Le Loir-et-Cher à Clairefontaine

23 J'aime

Ajouter un commentaire

À Clairefontaine avec les Bleus

Lundi 8 octobre, 16 h 30 : les journalistes arrivent au centre technique national de Clairefontaine (Yvelines). Ils viennent assister à la conférence de presse du sélectionneur national de l’équipe de France de football, Didier Deschamps. Au fond de la salle, une forêt de caméras et d’appareils photos. Devant, face à la tribune, une cinquantaine de représentants des médias nationaux s’installent.

Questions-réponses

Principaux sujets abordés ? La première convocation du Parisien Clément Chantôme en équipe de France et la rencontre du 17 octobre contre l’Espagne, championne du monde en titre, dans le cadre des qualifications du Mondial 2014 (NDLR : score : 1/1). Interrogé sur la forme affichée de l’attaquant marseillais André-Pierre Gignac, Didier Deschamps confirme : « Il est bien sur le plan athlétique. Les choix de sélection sont difficiles, il y a de la concurrence, je ne m’en plains pas. »

OLIVIER GIROUD face aux médias

Après Didier Deschamps, Olivier Giroud s’installe à la tribune. Le joueur, qui évolue au poste d’avant-centre à l’Arsenal FC, un club londonien, a rejoint les Bleus à Clairefontaine avec « un certain soulagement et beaucoup de confiance ». Sur la concurrence avec Karim Benzema, il déclare : « Je ne suis pas là pour prendre la place de qui que ce soit. Pour moi, c’est un plaisir d’évoluer avec lui. »

L’entraînement des Bleus

18 h : cameramen et photographes se dirigent vers le stade sur lequel est prévu un entraînement. La pluie commence à tomber. Les professionnels, habitués des reportages en extérieur, protègent leur matériel. Sur le gravier de l’allée, on entend crisser les crampons. Les joueurs approchent. Petite bousculade, chacun veut réussir la meilleure image ! Didier Deschamps, en grande discussion avec Franck Ribéry, ouvre la marche.

Au stade

« Allez les gars, c’est parti ! » Tour du terrain d’échauffement. Une partie des joueurs continue en petites foulées, un tour, deux tours, trois tours et puis s’en vont… Les autres font le régal des spectateurs : passes, jonglerie, jeu de tête… De leur côté, les trois gardiens, Hugo Lloris, Mickaël Landreau et Steve Mandanda, courent avec leur entraîneur. 19 h : le public, trempé, plie bagage sur un dernier « Allez les Bleus ! »

La Coupe du monde de football 2014
La phase finale de la 20e édition du Mondial se déroulera au Brésil du 12 juin au 13 juillet 2014. Trente-deux formations se disputeront le trophée prestigieux. La Fifa (Fédération internationale de football association) fixe le nombre des équipes qui représenteront chaque continent.

La zone Europe
En Europe, 53 pays se disputent 13 places. Le premier tour se joue dans neuf groupes de 6 ou 7 équipes. Le premier de chaque groupe sera qualifié pour la suite de la compétition. Les huit meilleurs deuxièmes s’affronteront pour sélectionner les quatre pays qui resteront en lice.

La France
Le groupe de la France comprend l’Espagne, la Géorgie, le Bélarus (ou Biélorussie) et la Finlande.

Rendez-vous le 22 mars 2013 pour les prochains matchs du groupe : Espagne-Finlande et France-Géorgie puis le 26 mars pour le match retour France-Espagne.

En savoir plus : fifa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *