Le village de Chaumont-sur-Tharonne, en Sologne, mise sur l’insolite

10 J'aime

Ajouter un commentaire

Le village de Chaumont-sur-Tharonne, typique de Sologne, est charmant. Il mériterait de figurer au rang des plus beaux villages de France. Les démarches d’embellissement engagées vont dans ce sens, mais pas seulement : le bourg ambitionne d’être aimé pour sa beauté mais aussi pour sa richesse culturelle. Sa « balade insolite », scénarisée et sonorisée, entraîne le promeneur à travers les rues.

Avec le Domaine des Hauts de Bruyère (Center Parcs) situé à moins de deux kilomètres du centre-bourg, il serait « bêta » de ne pas exploiter cette proximité. Pascal Goubert de Cauville et son équipe municipale ont donc étudié l’option touristique, d’autant que Chaumont-sur-Tharonne est doté naturellement d’un certain nombre d’atouts. En premier lieu son territoire d’eau et de forêt avec ses étangs, ses landes, ses arbres vénérables. Sa faune et sa flore aussi. Et puis le village, ancienne place forte, comme le prouve l’organisation concentrique de ses rues autour de l’église.

Des peintures murales datées de 1506

chaumont_trompe_loeilDédié à saint Étienne, l’édifice religieux classé constitue un monument phare du parcours avec son clocher de 37 mètres de hauteur édifié en briques sur une épaisseur de 1 m 20. Son enveloppe extérieure a fait l’objet d’une restauration en 2008. Celle de son intérieur s’achève. Les fresques murales signées et datées de 1506 font l’objet d’une restauration minutieuse. Elles s’étendent sur une longueur de 5 à 6 mètres et seront mises en valeur par une scénographie. La municipalité se concentre sur le tourisme de passage, mais aussi sur le territoire et ses habitants, afin de leur offrir une richesse culturelle de proximité.

Marie-Louise, Louis Blériot, le petit soldat…

chaumont_bleriotImaginé en 2010 et inauguré en décembre 2013, le parcours sonore à la découverte du village conduit le public à la rencontre de personnages parfois étonnants : Marie-Louise et son panier vous attendent ainsi sous le caquetoire et Louis Blériot (l’aviateur) est assis sur un banc. Tous les deux ont des tonnes de choses à raconter pour peu que vous preniez le temps de vous poser à leur côté. Comme le soldat de la garde napoléonienne, une fresque naïve découverte dans un local oublié, derrière des poubelles. Une jolie trouvaille mise en lumière, prétexte à conter l’histoire d’un jeune homme parti faire la guerre en Égypte.

Des animaux fabuleux pour amuser les enfants

La ribambelle de champignons sculptés guide vos pas. L’un a poussé à hauteur de l’aire de jeux. Ce lieu extraordinaire fait le bonheur des enfants avec des êtres fantastiques sortis des légendes de Sologne comme la Coquadrille : un animal fabuleux avec une tête de coq, des ailes de chauve-souris et un corps de serpent. Étrange, la bestiole, mais pas méchante pour un sou. Les enfants adorent la « chevaucher » et glisser sur sa queue. Ils peuvent aussi se balancer avec « Messieurs hérissons » et même grimper sur le dos d’un… sanglier.

Après le village, on se promène dans les bois

chaumont_instrumentUne fois le village découvert, pourquoi ne pas poursuivre la balade dans les bois ? On rejoint le parcours forestier tracé à pied, pour les plus courageux, ou en voiture. Sur ce chemin jalonné d’installations musicales géantes, on peut s’amuser à « composer » des airs de musique. Les grands comme les petits d’ailleurs ! Géants aussi, les animaux typiques de la faune solognote qu’on croise. Il faut ouvrir l’œil, car malgré leur taille, le héron, le cerf et l’écureuil se fondent parfaitement dans le décor naturel.

Info +

Une carte des chemins de randonnée possibles, de 3 à 23 km, est disponible sur www.chaumont-sur-tharonne.fr
Disponible en mairie, un livret présente les deux parcours découvertes sonores de la Balade insolite de Chaumont-sur-Tharonne.

Promenons-nous dans le village
Durée du parcours : 1 h 30
Accessible à pied, à vélo. Adapté aux enfants.

Promenons-nous dans les bois
Durée du parcours : 50 minutes
Accessible à pied, à vélo, à cheval.
Adapté aux enfants et aux personnes à mobilité réduite.

© Capucine Beauchamp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.