Médecin de campagne

15 J'aime

Ajouter un commentaire

Graham Gillespie est installé comme médecin à Azé depuis 2000. Il officie aussi à l’EHPAD la Clairière des Coutis à Vendôme en tant que « médecin coordinateur ».

medecin_cabinetChaque jour, il reçoit à son cabinet mais fait aussi des visites à domicile. « Surtout
de novembre à mars. » Ça change quoi, ces déplacements ? « Cela rend service aux patients, évite des hospitalisations, les aide à rester plus longtemps chez eux avant de rentrer en maison de retraite. »

Sur son métier, il est volubile : « C’est très varié, ce qui, avec le suivi dans le temps et la connaissance des familles à travers les générations, donne de l’intérêt au métier. On fait un peu de petite chirurgie, parfois des sutures, etc. Je vois des bébés… et aussi des centenaires ! Ça offre un panel complet sur la vie. » Ce qui compte, « c’est d’être à l’écoute ».

medecin_consultationMais, il en est conscient, « il y a des responsabilités. Il faut rester vigilant, attentif et savoir passer la main. Contrairement aux apparences, on travaille beaucoup en équipe. » Graham Gillespie pense à l’avenir. Chaque année, sa charge de travail augmente et cela devient difficile de trouver des remplaçants ou des associés. « J’aimerais bien être maître de stage. » Un moyen pour que « les jeunes voient comment ça se passe en médecine générale semi-rurale et, connaissant l’endroit – qui est très agréable –, qu’ils souhaitent y revenir ».

medecin_visites
 

Le Conseil général recrute

Pour assurer au mieux ses missions de solidarité, le Département recherche un médecin :

médecin en PMI (Romorantin-Lanthenay)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *