Retour à la terre

19 J'aime

11 commentaires

Adèle Maillard a des yeux très bleus et elle sourit beaucoup. Depuis son installation, en novembre 2010, comme jeune agricultrice à Arville, elle semble être dans son élément.

Elle raconte : « À l’âge de 10 ans, je disais : « Jamais on ne m’enfermera dans un bureau ! » Pourtant, j’ai bourlingué dix ans à Paris, mes deux enfants y sont nés. Mais revenir ici, c’était comme une évidence. » Adèle ajoute : « Ma grande chance, c’est que mes parents sont là », puisqu’ils élèvent des porcs à côté. Elle s’est tournée vers le maraîchage, mais  a aussi des volailles.

« J’utilise des méthodes naturelles, je ne désherbe pas, j’ai de la mauvaise herbe partout ! »

Trois fois par semaine (mercredi, vendredi et samedi), elle vend sa production à la ferme La Bonnevillerie, à la sortie d’Arville. Ce retour à la terre, c’est une vocation ? « Je crois que j’ai ça dans le sang, je suis heureuse quand je récolte mes légumes et encore plus quand on me dit : « On s’est régalés ». Se lever avec le soleil, travailler avec la nature, ça me plaît ! On revient aux principes des grands-parents. Exemple ? Mettre du marc de café ou des coquilles d’œufs au pied des haricots fait fuir les prédateurs. » Elle sourit (encore) : « En fait, je fais comme je le sens. Mon oncle, agriculteur bio, me donne des conseils, ça m’aide pour plein de choses ».

Même si elle s’inspire des anciens pour sa production, Adèle est une jeune femme bien de son époque. La preuve, elle possède un blog, qu’elle actualise chaque semaine : leslegumesducouetron.blogspot.fr. Là, on sait ce que l’on peut commander (poulet, pintades, œufs  ou légumes de saison), via Internet ou en se rendant à la ferme. « Ça permet aux clients de s’organiser, les nouvelles technologies, ils peuvent réserver leurs produits. Mais on aime que les gens viennent chez nous, on fait autre chose que du commerce, c’est aussi du lien social. Par exemple, des mamies viennent chercher des œufs pour leurs petits-enfants. » Dans leur boutique, située sur l’exploitation, Isabelle – la maman – et Adèle esquissent un sourire…

11 commentaires

  1. Des gens adorables et des produits toujours « top »! Merci à toute la famille et gardez votre bonne humeur qui nous réjouit !

    cordialement et à très bientôt ! Famille Maous

    Corine Maous

    • Merci

      EARL DU COUETRON

  2. bonjour. peut-on avoir les prix, des divers volailles que vous elever.merci.

    nauleau

  3. Bravo pour votre production, souvent excellente, et votre accueil toujours souriant! on est bien content de vous trouver si près de chez nous. Continuez!
    Catherine et Daniel Rabouam

    rabouam catherine et daniel

    • Merci pour ces mots à très bientôt

      EARL DU COUETRON

  4. Des produits excellents et d’une grande qualité. Comme quoi avec beaucoup d’amour et de travail, on fait vite partager des kilos de paradis.
    « Les conditions essentielles pour réussir sont la patience et la certitude du succès ». John D.Rockefeller.
    Adèle, tu as la patience, nous tes amis, nous avons la certitude de ton succès.
    Catherine Régis

    Sénégou Catherine et Régis

    • Un grand merci à vous aussi d’être là

      EARL DU COUETRON

  5. « Les légumes du Couëtron » n’est pas seulement un lieu de vente de produits de qualité, c’est également un accueil toujours chaleureux et généreux, des idées plein la tête et un coeur gros… comme çà !
    Une aventure qui ne peut que se poursuivre.

    Si le temps n’est pas toujours de la partie, un tour chez Adèle, Isabelle et Patrice et votre après-midi est ensoleillée, vous repartez avec la pêche, de bonnes recettes et des produits de premier choix.

    Merci à tous les trois.

    Arnaud et Barbara

    • Un très grand merci ça fait du bien de lire cela avant une bonne journée de travail

      EARL DU COUETRON

  6. super nous venons bientôt pour faire le plein de bonne victuaille …

    hamaoui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.