Job 41 Grand Prix des lecteurs d’Acteurs Publics

1 J'aime

Richard Ferrand et Nicolas Perruchot

Le Conseil départemental de Loir-et-Cher est fier d’être le vainqueur du Grand Prix des lecteurs du magazine « Acteurs Publics ». Jeudi 7 février, Richard Ferrand, Président de l’Assemblée nationale, a remis le prix à Nicolas Perruchot, Président du Conseil départemental.

Placée sous le thème « Services publics : Comment rapprocher initiatives locales et nationales ? », cette 11e cérémonie des Victoires des Acteurs Publics, magazine de décryptage des politiques publiques, a été l’occasion pour le Département de Loir-et-Cher de promouvoir une initiative locale sans précédent développée par la collectivité en faveur du retour à l’emploi des allocataires du Revenu de Solidarité Active (RSA) : Job 41.

Akli Brahimi (Neolink) et Nicolas Perruchot

Alors que certaines entreprises ont des difficultés pour recruter, le nombre d’allocataires du RSA connait une forte augmentation ; cette prise en charge représentant un coût important pour la collectivité, le Département a choisi de développer une plateforme en ligne dédiée à l’emploi.
Le Département de Loir-et-Cher a, en effet, co-construit, avec le concours d’une start-up installée à Blois : Néolink, une plateforme web permettant via un système de géolocalisation de croiser les offres d’emploi publiées localement et les profils des allocataires.

Lancée en janvier 2017, cette plateforme en ligne a été étoffée en 2018 d’une application sur smartphone à destination des allocataires. Elle sera complétée, courant 2019, d’une partie dédiée à la formation pour répondre au mieux aux attentes des employeurs. Dans un premier temps, il s’agira de formations relatives aux domaines des transports, de la restauration, du service à la personne et des bâtiments et travaux publics avant d’élargir à d’autres secteurs professionnels.
Grâce à un partenariat renforcé avec l’association « Entreprises et Formation » du MEDEF41, le dispositif est aujourd’hui bien connu des employeurs loir-et-chériens.

La mobilité et les contraintes liées au mode de garde des enfants étant, parfois, des freins pour reprendre une activité, le Département accompagne les bénéficiaires du RSA dans ces domaines.

Le Loir-et-Cher se félicite de ces résultats qui, à rebours de la tendance nationale, ont permis de voir le nombre d’allocataires du RSA reculer dans le département. Depuis la création de « Job41 », plus de 1 500 personnes ont déjà adressé leur CV et environ 400 d’entre elles ont eu une proposition d’emploi en lien avec leurs compétences.

Le Département de Loir-et-Cher compte 8 000 allocataires du RSA. En 2018, 136 allocataires ont retrouvé le chemin de l’emploi soit une économie pour le Département de près de 1 million d’euros.
Avec l’appui de conseillers en insertion professionnelle, 262 autres personnes ont pu reprendre une activité depuis le lancement du dispositif.

Enfin, le Loir-et-Cher est une source d’inspiration pour d’autres territoires car dix-sept départements en France utilisent désormais cette plateforme et une trentaine est intéressée par ce dispositif qui s’inscrit comme un levier durable alliant développement économique et action sociale.

Quelques chiffres depuis la création de Job41 en janvier 2017

  • 2 785 allocataires inscrits
  • 1 532 CV en ligne
  • 723 recruteurs inscrits
  • 4 887 postes proposés depuis janvier 2017 et 453 postes actifs au 28 décembre 2018
  • 398 allocataires du RSA ont retrouvé un emploi via Job41, répartis de la manière suivante :
    – 242 Contrats de moins de 6 mois
    68 CDI
    – 47 Contrats de plus de 6 mois
    – 21 Formations
    – 10 Autres
    – 8 Contrats de professionnalisation (alternance)
    – 2 Créations d’entreprise

Retrouvez le reportage de France 3 région Centre-Val de Loire consacré à Job 41