Luxbag : un savoir-faire qui perdure

10 J'aime

1 commentaire

À Monthou-sur-Cher, Patrice Pivron vient de reprendre l’entreprise de fabrication de housses pour instruments de musique Luxbag. Après des années difficiles, la société artisanale revit grâce à son savoir-faire et à la volonté d’innover de son nouveau dirigeant.

Située un peu en retrait de la route principale de Monthou-sur-Cher, l’entreprise Luxbag ne paie pas de mine. On passerait presque devant sans la voir. Construite dans les années 1960, elle est comme restée figée dans le temps. Preuve d’un passé florissant, les grands bâtiments ne sont plus utilisés en totalité. L’aile gauche ne sert quasiment plus. Avec 2,5 postes à l’atelier, la fabrique de housses pour instruments de musique n’est plus ce qu’elle était. Née en 1962, la Gainerie tourangelle a connu trente ans de beau développement grâce à la confection et au négoce de housses et d’étuis. À la fin des années 1980, la partie négoce s’affichait au 2e rang européen. Mais les années 1990 lui sont fatales : l’arrivée des produits asiatiques bon marché inonde le secteur et l’entreprise devenue MCF est liquidée en 2005. Elle est reprise la même année par Daniel Cholet qui la rebaptise Luxbag-MCF.

Savoir-faire artisanal

lci86_luxbag3Depuis, la petite fabrique artisanale se refait un nom dans le domaine de la housse de haute qualité. Arrivé dans l’entreprise en 2009 en tant que gérant, Patrice Pivron a carte blanche. Ce guitariste amateur, qui a travaillé dans les secteurs de la communication et du développement commercial, remarque là un savoir-faire hors pair. « Quand j’ai découvert le talent qu’il y avait dans l’atelier, je me suis dit qu’il fallait absolument miser dessus, notamment pour le pérenniser. » Il abandonne alors le négoce pour se concentrer uniquement sur la fabrication artisanale. « Il fallait être cohérent et valoriser la fabrication de produits de qualité. » Les salons professionnels et le bouche à oreille ramènent vers l’entreprise montholienne les grands noms de la musique : les plus grands fabricants de hautbois et de cor anglais comme F. Lorée, Marigaux ou Buffet Crampon font désormais partie de ses clients réguliers. Labellisée Entreprise de patrimoine vivant (EPV) pour la gainerie et la piqûre et reconnue artisan d’art pour la partie maroquinerie, Luxbag sous-traite également des pièces pour des fabricants d’étuis.

Housses sur mesure

lci86_luxbag1Mais au-delà du savoir-faire hors pair de l’entreprise, Patrice Pivron, qui a racheté Luxbag début 2016, mise sur l’innovation et la conception de produit sur mesure. Ainsi, cette housse pour trois saxophones qu’un magasin lui a demandée pour un client. Ou ce prototype de housse pour sono qui pourrait donner lieu à une production en série. « Nous sommes face à une demande convergente des musiciens qui recherchent des étuis protecteurs et costauds mais légers : à nous de développer des modèles qui leur correspondent », explique Patrice Pivron. Depuis peu, la société travaille avec un luthier qui lui commande des housses pour de nouveaux instruments. « Les facteurs d’instrument font du bel ouvrage et ils savent reconnaître la qualité d’une housse : pour eux, c’est une plus-value pour leurs instruments », analyse le nouveau dirigeant. La demande s’accélère d’ailleurs pour les étuis de guitare, domaine dans lequel Luxbag est encore peu présente.

Accessoires innovants

lci86_luxbag4L’entreprise développe également un pôle « accessoires innovants ». Sortie de l’imagination de Patrice Pivron, qui travaille avec des musiciens, les baudriers ErgoStrap visent à faciliter le port du saxophone en maintenant correctement le dos.
Avec son carnet de commande bien rempli, Luxbag devrait voir un 3e poste se créer à l’atelier courant 2016. Après trois années de développement à deux chiffres, Patrice Pivron espère même constituer une équipe de 4 à 5 personnes à moyen terme. Car en attendant, il faut jongler avec un carnet de commande qui se remplit à vue d’œil et une capacité de production encore limitée… « Nous devons avancer de façon cohérente et intelligente », conclut Patrice Pivron, prudent.

Alice Enaudeau

Info +
53, route du Château – 41400 Monthou-sur-Cher
Tél. 02 54 71 50 42 www.luxbagmcf.com

© Cyril Chigot

Share

1 commentaire

  1. Une très belle success story bien méritée, la société Luxbag a encore de belles années devant elle !

    LMC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *